Cameroun : l'interminable détention d'Amadou Vamoulké

Podcast de l'émission Kalak FM CamerounPar Kalak FM

Podcast mis en ligne le 00:04:48
Signaler

À propos

Dans cet entretien accordé à Marcel Amoko le 8 décembre 2020, Christophe Bobokiono, directeur de publication du journal Kalara, évoque les 600 jours de détention sans jugement du journaliste Amadou Vamoulké, ancien directeur général de la Cameroon Radio Television (CRTV), grosse machine de l'audiovisuel public. Bobokiono revient aussi sur les chefs d'accusation qui sont opposés à Vamoulké, qu'il considère comme changeants et peu solides. 

Depuis cette interview, Christophe Bobokiono a été condamné à deux ans de prison avec sursis et à 6080 euros d'amende pour une enquête mettant en cause la probité de l'appareil judiciaire. “Par deux fois, les juges camerounais se sont rendus complices de poursuites et d’accusations complètement infondées qui ne visent qu’à empêcher ce journal de poursuivre ses enquêtes", a dénoncé le bureau Afrique de Reporters sans frontières.

En savoir plus