Manzel Mazette, la créatrice des « jabelles » originales

Publié par

Nous avons rencontré pour vous l’une des créatrices qui a le vent en poupe en ce moment sur les réseaux sociaux ! Pour cause, elle a lancé la mode d’originales cravates en tissu wax qui habillent le cou des femmes. Elles se portent sur des chemises comme le faisaient à une époque lointaine les hommes qui se parraient de jabeau, d’où le nom « féminisé » par Manzel Mazette aujourd’hui.

13552748_1651752975148679_1540198344_n

Tu as lancé un type de cravate qui fait un sacré buzz sur les réseaux sociaux. Peux-tu nous en dire plus ?

Ce sont des jabelles, c’est-à-dire des jabots renommés et revisités. Je cherchais une création originale suite à une overdose de nœuds papillon. Et grâce à une déception créative – je ne dévoile pas tous mes secrets –, la jabelle made in France a vu le jour. Le mini buzz est grâce aux deux fondatrices du Tyla, Ornella Mayassi et Betty Richoux, qui m’ont fait une pub magnifique sur Snapchat…

13565576_1651752951815348_156122541_n

Peux-tu nous parler de toi de tes projets ?

Ketty, martiniquaise, maman, élevée dans sud de la France ( Cannes), ex-manager service client pour un grand groupe hôtelier et de services, Je souhaite avant tout proposer des accessoires originaux et accessibles, développer la marque « Manzel mazette », proposer des accessoires du monde entier, fashion et atypiques (Afrique, Asie, etc) en respectant le bon goût des Françaises et être dans une jolie boutique ayant pignon sur rue.

Et si on faisait un petit tour virtuel dans ton atelier ? Quels autres articles proposes-tu ?

La jabelle, mon produit phare ; les colliers masaï ; les colliers nœuds papillon XXL ; les bracelets avec chaîne et recouverts de wax.

article

Ce sont des articles originaux, donc pas évidents à associer, est-ce que tu fais aussi du conseil look ? Quel est le maître-mot pour bien mettre la jabelle, par exemple ?

Simplicité ! La jabelle est un accessoire coloré et visible. Pas besoin d’en rajouter. Il faut choisir notre jabelle en fonction de notre colorimétrie. Il faut connaître les couleurs qui illuminent notre teint, car elles se portent près du visage. Pour les femmes avec des poitrines généreuses – beaucoup de Manzel s’interrogent sur le rendu –, il faut choisir des chemises fluides.

Où trouver tes articles ?

Pour l’instant sur les réseaux sociaux.

Manzel Mazette sur Instagram : manzel_mazette

Manzel Mazette sur Facebook : Manzel Mazette

 

One comment

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s