Negus, le magazine « for us by us »

Publié par

13566956_290673221286517_7959269008621129376_n

Je l’ai découvert via une campagne virale sur les réseaux sociaux et je me suis dit : pourquoi pas l’acheter ? Le premier numéro du mensuel Negus est sorti fin juin dans les kiosques français. Ce magazine dont le nom évoque Hailé Sélassié, le panafricanisme et une certaine vision du monde, est « édité et dirigé par des Noirs », affirme d’entrée de jeu Jonathan Zadi, qui apparaît dans l’ours comme co-directeur de publication et co-rédacteur en chef.

De fait, le ton est « sharp », voire radical. Les interviewés mis en avant à la « Une » montrent bien la couleur : Booba et Kemi Seba. Mais Negus est plus qu’un coup de poing dans la gueule. C’est aussi un univers graphique et esthétique et un contenu qui vaut le détour.

édité et dirigé par des Noirs

J’AI AIME

  • Le refus de se conformer ou de complaire, qui apparaît en filigrane dans les 60 pages du mag.
  • L’écriture très rentre-dedans sans être négligée, et le style à la fois parlé et poétique.
  • Le reportage style « road trip » en Afrique du Sud de Frédéric Jasseny, dont la suite nous est promise pour le mois prochain.
  • L’article de fond sur la place des Noirs dans le cinéma français. Acteurs oui, mais plus rarement réalisateurs, producteurs ou critiques.
  • L’interview de Güllit Baku, ex enfant des quartiers populaires de Toulouse qui a remporté le très convoité prix Stratégies des jeunes créatifs en 2015.

J’AI MOINS AIME

  • Les sujets sur l’Afrique (Kivu, franc CFA) mal survolés.
  • Booba qui ramène sa fraise avec quand même un peu beaucoup de prétention.

Mais je suis sûre que Negus qui est déjà plein de promesses le sera encore plus lors de sa prochaine sortie. Achetons. Achetez. Par principe et parce que c’est bien.

2 comments

  1. Bonjour. Premièrement: j’ai attendu la parution avec l’impatience. Déçu du côté « revue ghetto » je m’attendais à qq chose de différent une revue avec une âme afro ouverte au monde afin de faire connaître notre monde fantastique aux autres et pas seulement à nous mêmes. Deuxièmement: connaissez vous NEGUS (NEGre United States)? http://www.neg.us
    il s’agit d’une collaboration? Le titre plus approprié pour votre revue serait peut-être NEGFRRR…

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s