Rencontre avec le fondateur de Bidiwe, « Google des petites annonces » au Cameroun

Publié par

Jf863n2P

Créer LE « moteur de recherche » des petites annonces du continent : c’est l’ambition de Fofie Delly Christian et des autres cofondateurs du site Bidiwe. C’est en maraudant sur le web que je l’ai découvert. Il n’est pas très encore connu, mais je pense qu’il prendra vite sa place dans nos habitudes dans un monde où le gain de temps est une vraie quête. Bidiwe nous propose d’éviter d’aller d’un site de petites annonces à l’autre en nous offrant un moteur de recherche spécialisé. J’ai voulu en savoir plus en discutant avec son promoteur…

Votre plateforme se pose en moteur de recherche pour les petites annonces au Cameroun. Qu’est-ce que cela signifie concrètement ?

Un moteur de recherche est un logiciel qui parcourt le web pour rechercher des pages qui correspondent au mot-clé recherché. Un exemple vaut mieux qu’un long discours: un utilisateur qui vient sur Bidiwe va entrer dans les champs de recherche respectivement un mot-clé et une ville et l’algorithme de Bidiwe va essayer en arrière-plan de trouver des annonces qui correspondent à cette recherche là sur tout le web du pays concerné. Une liste des résultats est retournée à celui-ci triées selon leur pertinence ou  prix.

Quel intérêt le consommateur a à venir chercher des bonnes affaires sur Bidiwe plutôt que sur un site de petites annonces « normal » ?

J’ai envie de répondre à cette question en posant une autre question. Pourquoi aller rechercher sur Google si on peut aller sur les sites respectifs et fouiller ? Autrement dit, on parle ici d’une plateforme qui permet de rechercher pas sur un seul site d’annonces mais sur une multitude de sites de petites en quelques secondes. L’utilisateur gagne un temps énorme mais surtout obtient un aperçu global de tous les prix provenant de différents sites et triés selon leurs pertinences et prix.

Capture

Vous serez bientôt un comparateur des produits proposés par les sites de e-commerce. Fondamentalement, quelle est la différence avec ce que vous faites déjà ?

Un comparateur de prix est à la base un moteur de recherche mais qui va au-delà de cela en comparant des prix. Pour le moment Bidiwe se charge uniquement de trouver des résultats correspondant a ce que l’utilisateur recherche, mais voyez le comparateur de prix comme un supplément à celui-ci qui vient extraire les produits qui sont semblables et les réunit dans en seul et affiche uniquement les différents prix en fonction du vendeur. Dans la théorie, ce sont des concepts qui sont toujours difficile à différencier jusqu’au jour où on a utilisé chacun de ceux-ci.Cette fonction ne viendra pas changer le principe de Bidiwe mais compléter la plateforme pour qu’elle remplisse les standards attendu par les internautes.

Quels types de partenariat avez-vous avec les sites de petites annonces et de vente en ligne ? Ne vont-ils pas contre les intérêts des internautes ?

Nous sommes plus ou moins partenaires avec la plupart des sites dont les annonces apparaissent sur Bidiwe. Comme pour tout moteur de recherche, le partenariat est bien sur gagnant-gagnant avec les sites concernés. Nous générons du trafic gratuitement vers ces sites internet-là jusqu’au moment où l’un d’entre eux décide d’obtenir une priorité particulière dans les résultats des recherches un peu comme le fait Google, Yahoo ou Bing c’est-à-dire passer en mode site d’annonces premium. Cette pratique ne va en aucun cas l’encontre de l’intérêt des internautes concernés dans la mesure où les annonces que nous mettons en avant sont des annonces qui correspondent à la recherche de notre utilisateur et ne sont pas abusives, cela signifie tout simplement que l’utilisateur a le libre choix de cliquer dessus ou pas. Ceci entre dans notre politique et nous comptons maintenir ainsi. La preuve : Bidiwe a été lancé en fin d’année dernière et nous n’avons pas encore retourné d’annonces publicitaires dans nos résultats.

Après le Cameroun, vous ouvrez un site consacré à la Côte d’Ivoire dans les prochaines semaines. Pourquoi la Côte d’Ivoire ?

Oui effectivement, www.bidiwe.cm est la version de Bidiwe pour le Cameroun et www.bidiwe.ci (les extensions de nos noms de domaine changent) est la version consacrée à la Côte d’ivoire. Le site sera mis en ligne dès la fin de ce mois. Le choix de la Côte d’Ivoire s’est fait pour la simple raison que la Cote d’ivoire est un pays qui présente de grandes similitudes avec le Cameroun et notamment:

  • Le taux de pénétration d’internet est presque le même ;
  • Un nombre d’habitants très proche ;
  • Une langue commune qui est le français.

Mais l’autre raison est surtout d’ordre stratégique, Nos partenaires actuels au Cameroun que ce soit Afribaba ou encore Kerawa etc… sont aussi présents en Côte d’Ivoire. Côté technologique il n’aura pas grand-chose à changer sur la plateforme à part adapter quelques mots et les villes pour voir la plateforme fonctionner à merveille en Côte d’ivoire.

Après la Côte d’ivoire on s’étendra cette fois-ci un peu plus vite dans les autres pays comme le Nigeria, Kenya, Sénégal…

Que pouvez-vous nous dire sur votre stratégie de croissance?

Nous avons une stratégie de croissance « portée ». Cela signifie que Bidiwe croît parce que le marché des petites annonces et du e-commerce croît en Afrique. Nous nous introduisons donc progressivement dans les pays africains qui et essayons de faire de notre plateforme un standard dans la recherche des petites annonces. Pour le moment nos impressions sont plutôt bonnes. Au Cameroun des gens commencent à voir à quoi ça peut bien servir une plateforme pareille. Ça n’a pas été évident d’y arriver et nous pensons qu’en déployant la plateforme en Côte d’Ivoire l’intérêt va encore croitre.

Qui sont les promoteurs de Bidiwe?

Bidiwe c’est trois partenaires. Moi-même Delly Christian Fofie, ensuite Ketoma Kemandji et Yannick Ceutché qui sont deux ingénieurs logiciel camerounais que j’ai rencontrés dans mon université qui ont été séduit par l’idée derrière le projet et ont décidé de m’accompagner.

Quels sont vos parcours?

Je suis né et j’ai grandi à l’ouest du Cameroun. Après mes études secondaires au lycée classique de Dschang, j’ai fait une année en Maths-informatique à l’université de Dschang. C’est après cette année que je vais décider de poursuivre mes études en Allemagne. Aujourd’hui je suis étudiant en cycle d’ingénieur Logiciel dans la ville de Heilbronn située au sud de l’Allemagne. A côté de l’école, je travaille en temps partiel chez SAP (Le constructeur de progiciel degestion d’entreprises) comme développeur web et mobile.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s