Publicité contre crédit SMS et data : le deal que MTN Côte d’Ivoire propose à ses clients

Publié par

tchalaLa communication autour de ce nouveau produit a été lancée ce 3 août. Désormais, les annonceurs de Côte d’Ivoire pourront communiquer, de manière légale, vers leurs différentes cibles via MTN, l’opérateur de télécommunications, et son partenaire la régie publicitaire Bleu Roi dirigée par Monica Mollon, qui vend notamment les espaces des chaînes de l’audiovisuel public français et du groupe Canal + en Côte d’Ivoire. Bien entendu, pour ne pas être considérée comme un diffuseur de messages indésirables (spams), MTN devait obtenir l’accord individuel de tout ou partie de leurs clients.Si l’on en croit les données rendues publiques par l’entreprise, 2 500 000 utilisateurs ont déjà donné leur accord pour recevoir des messages publicitaires d’entreprises tierces. Parmi eux, 350 000 se trouveraient à Abidjan, la capitale économique du pays.

Quelle est la nature et quelles sont les modalités du contrat entre l’usager et les annonceurs via l’interface de la multinationale sud-africaine des télécoms ? Qu’est-ce que les consommateurs gagnent et qu’est-ce qu’ils concèdent ? Afroconso a enquêté.

Première étape, l’utilisateur s’inscrit de lui-même via le code USSD *145#.

Deuxième étape, il renseigne ses informations personnelles et ses centres d’intérêt.

Suite à son inscription, il reçoit un crédit de navigation Internet mobile de 50 Mo. Chaque mois – s’il ne se désinscrit pas toujours via le code USSD *145# – il a droit à 50 SMS gratuits.

En contrepartie, il doit autoriser MTN à lui « pousser » un message publicitaire au plus par semaine. Il peut s’agir de SMS, de notifications de crédit « sponsorisées », ou d’appels vocaux pré-enregistrés par l’annonceur et vérifiés par la compagnie. Il pourra s’agir de promos cinéma, restaurants, d’offres de la grande distribution ou d’entreprises de services. MTN Côte d’Ivoire annonce déjà que Advans (microfinance), Africab (VTC), Canal + (télévision payante), Cdiscount et Jumia (e-commerce), Dove (cosmétiques), Kiabi (mode), Playce Marcory (grande distribution) ou Vibe Radio sont au nombre de leurs annonceurs.

Que devront payer les annonceurs à MTN ?

  • A partir de 4 FCFA par client atteint pour une alerte crédit sponsorisée.
  • A partir de 20 FCFA par client atteint pour un SMS promotionnel.
  • A partir de 100 FCFA par client atteint pour un appel vocal automatisé promotionnel.

La question est désormais de savoir comment les destinataires de ces messages, dont certains se plaignent du trop plein de messages promotionnels propres aux opérateurs télécoms, les percevront sur la durée. Le ciblage et le caractère utile des pubs poussées jouera forcément.

Photo : Freddy Tchala, directeur général de MTN Côte d’Ivoire.

4 comments

  1. j’ai présenté ce projet à Orange et à Moov sans suite. MTN n’avait même pas prit le temps de me répondre. Je suis donc disposé à participer activement au projet pour apporter ma contribution pour sa réussite. kouassi : email : moromuph@yahoo.fr.

    J'aime

  2. on nous dit qu’avec 19000f qu’on avait internet illimité maintenant ce n’est plus le cas et voilà qu’on nous ammene d’autre produit reste à savoir si c’est pas une autre forme d’arnaque

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s